Première récolte de miel au lycée

par Albert torecilla

Albert Torecilla, à l’origine du projet, nous fait partager ses observations :

· L’été a été chaud. J’ai régulièrement visité les abeilles pendant cette période et installé un abreuvoir dés le début de l’été, car la déshydratation guette aussi nos petites protégées.

· Les ressources mellifères autour du rucher semblent être suffisantes, même si un fleurissement du lycée pourrait être une excellente source de nourriture pour nos abeilles qui du coup se fatigueraient moins pour aller chercher leur nourriture.

· Etat des ruches : Toujours et ce depuis le début, il y a une ruche forte (la verte) et une faible (la bleue). Sans que l’on sache vraiment pourquoi, mais il est assez évident que les deux reines ne sont pas de la même qualité, probablement une plus vieille et de fait moins productive en termes de ponte.

Après des débuts très difficiles et une mortalité importante due à un coup de froid au printemps, les abeilles ont repris le dessus et même si on n’escomptait pas vraiment de récolte cette année, il y en a pourtant eu une : Le 3 octobre, nous avons mis en pot la 1ére récolte de miel d’Escoffier 7.250 kgs de miel soit 29 pots de 250 grs.

Les modalités de distribution et de commercialisation seront bientôt définies.

Il s’agit d’un projet fédérateur au sein du lycée et qui contribue à la sauvegarde des abeilles. Une exposition permanente sous forme de différentes affiches pédagogiques est en place depuis quelques semaines devant le rucher.

Plusieurs classes ont déjà suivi une initiation à l’apiculture. Les élèves se montrent toujours extrêmement intéressés, même si pour la plupart, et c’est bien naturel, il y a une petite appréhension au moment de rentrer dans le rucher (avec évidemment toutes les protections d’usage). Certains membres du personnel ont également enfilé la tenue du parfait apiculteur.

VENEZ VOUS INITIER A L’APICULTURE …… c’est le TOP et c’est bien pour la planète.